Non classé

Conquête amoureuse, M.Sall bastonne le nouveau prétendant de son ex

251views

Debout sur son mètre quatre-vingt-dix centimètres, Aliou Fall, travailleur saisonnier, est figé devant la barre du Tribunal d’instance de Louga. Il fixe un regard hagard sur le juge qui vient de prononcer le délibéré de l’affaire de Cbv (coups et blessures volontaires) ayant entrainé une Incapacité temporaire de travail de 6 jours qui l’oppose au prévenu, M.Sall, déclaré coupable et condamné à un mois ferme en sus d’une amende de 50000 Fcfa. Jugeant la peine clémente, Aliou Fall, faisant fi des risques encourus, refuse de quitter la salle d’audience. Le visage en feu, il marmonne à voix basse quelques mots avant de vider les lieux. Son protagoniste avait déjà, quant à lui, rejoint le box des accusés, le sourire aux lèvres, heureux de savoir va incessament recouvrer la liberté et…Les bras de sa douce qu’il a réussi à arracher des bras de son rival, Aliou Fall, alors qu’il s’apprêtait à célébrer leur mariage. En effet, non contente d’avoir mis un terme à ce projet de mariage, après avoir préssé comme un orange Aliou Fall qui la couvrait de cadeaux, la jeune dame a eu le toupet de prêter >> à son nouveau prétendant, M.Sall, le téléphone portable que son ex lui avait offert. Malheureusement pour elle, elle a oublié d’enlever sa puce. Cette erreur fatale sera lourde de conséquences. Ainsi, voulant appeler le jeune femme pour récupérer le téléphone portable qu’il lui avait offerte en cadeau, Aliou Fall est tombé sur son « »rival ». N’en croyant pas à ses oreilles, celui-ci, se sentant poignardé dans le dos une deuxième fois, est subitement entré dans une colère noire. Bouillant de rage, la bave à la bouche, il a sommé son interlocuteur de lui remettre séance tenante le téléphone portable. D’un ton ironique, ce dernier, de ne plus l’appeler. Je ne te connais pas. Tu ne m’as jamais donné de téléphone >> crache-t-il avant de racrocher au nez son vis-à-vis. Ce dernier, trés remonté contre l’attitude de son « rival », a décidé de laver l’affront. La minute d’aprés, il a pris sa charette et a filé tout droit vers le village de son protagoniste pour récupérer le téléphone en question. Lorsqu’il a franchi le seuil de la maison de son rival, celui-ci lui intime l’ordre de vider les lieux. Le saisonnier qui a refusé d’obtempérer, sera roué de coups de bâtons. Il n’a dû son salut qu’à la prompte intervention de la personne qui l’accompagnait. Grièevement blessé, il a porté plainte contre son bourreau, lequel a été arrêté et condamné à un mois ferme. Cette affaire passionnelle qui a failli virer au drame n’est pas un cas isolé à Louga. Entre 2018 et 2020, six affaires de crimes passionnels ont été vidées par la chambre criminelle contre une dizaine, voire plus d’affaires de Cbv entre 2019 et 2020 jugées par le Tribunal des flagrants délits. Ces chiffres, loin d’être exhaustifs, renseignent à suffisance sur la qualité des relations opposant des prétendants qui sont souvent prêts à en découdre pour les beaux yeux d’une femme.

via Sunubuzz

Leave a Response